Le Deal du moment : -39%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
229.99 €

    De la poésie pour améliorer son écriture

    Damien Corbet
    Damien Corbet
    Admin

    Messages : 73
    Date d'inscription : 06/12/2009
    Age : 28

    De la poésie pour améliorer son écriture Empty De la poésie pour améliorer son écriture

    Message  Damien Corbet le Ven 11 Déc - 11:29

    Document source : http://www.ecriturecreative.net/techniques-d-ecriture-creative/de-la-poesie-pour-ameliorer-son-ecriture/





    De la poésie pour améliorer son écriture



    En littérature, une forme d’écriture se détache des autres : la poésie. La poésie n’est pas liée par des enchaînements de phrases, la structuration de paragraphes, le contexte ou même la grammaire. Dans le monde magique de la poésie, vous pouvez jeter toutes les règles par la fenêtre et créer une œuvre d’art, quelque chose d’entièrement unique.
    Cela ne veut pas dire qu’écrire de la poésie soit aisé du point de vue créatif. Il peut être beaucoup plus difficile d’écrire une poésie qu’un essai ou un roman. Il y a tellement de place pour la créativité et si peu de limites que cela peut en être accablant.
    Par ailleurs, écrire de la poésie apporte énormément de compétences et des outils aux auteurs. Les qualités développées rejailliront dans d’autres formes d’écriture en les aspergeant de la touche de magie propre à la poésie. Et, bien que la poésie puisse ne pas être votre forme d’écriture préférée, en lire, la travailler en s’appuyant sur des exercices simples et même en écrire juste un peu améliorera l’ensemble de vos écrits.
    Qu’est-ce qui distingue la poésie des autres formes d’écriture ? Au-delà du fait qu’il a moins de contraintes, qu’y a-t-il dans la poésie qui fasse de quelqu’un un meilleur auteur dans tous les domaines, plutôt que juste un meilleur poète ?

    Des images évocatrices
    Tandis que d’autres formes de création littéraire peuvent utiliser des images frappantes pour dépeindre une scène dans l’esprit d’un lecteur, rien n’égale le degré d’achèvement atteint par les images produites par l’écriture poétique.
    La plupart des formes d’écriture essayent d’expliquer quelque chose : une scène, une situation, une idée, des instructions, une expérience. La poésie ne se donne pas la peine d’expliquer. Elle montre. Elle peint une image, prend un instantané et vous y attire ensuite.
    Dans un atelier de poésie, vous entendrez souvent cette litanie : « Montrer, ne racontez pas. Quand vous maîtriserez l’art de monter une scène par des images, vous pourrez facilement transposer cette compétence dans vos autres écrits en créant quelque chose de vivant dans l’esprit de vos lecteurs.

    Les émotions et les mots

    Bien évidement les mots sont essentiels pour tous les types d’écriture mais, dans la poésie, ils doivent être choisis soigneusement, avec grande considération. Écrire de la poésie vous plongera dans les choix lexicaux la tête la première.
    Dans la fiction, les lecteurs sont liés par des émotions aux personnages. Nous apprenons à les connaître, nous les comprenons et nous en venons même à penser à eux comme à nos propres amis (ou à nos ennemis).
    Dans la poésie il y a rarement des personnages donc, au lieu d’utiliser des connexions émotionnelles qui lient les gens, un auteur doit exploiter un langage émouvant et saisir le cœur du lecteur par des scènes, des idées et des images qui lui permettront de ressentir les émotions. Cela se réalise en apprenant à choisir un langage chargé d’émotions.

    Rythme physique
    Un poète doit avoir constamment en tête la métrique et le rythme. Les poésies et les paroles de chanson sont souvent comparées, amalgamées et mélangées pour une bonne raison : tant les poètes que les musiciens doivent prêter attention à la cadence et la mélodie.
    Pensez à ce que vous ressentez quand vous écoutez une œuvre musicale particulière. Vous tapez du pied, secouez vos hanches, remuez la tête. Notre corps répond physiquement à la musique.
    En écrivant de la poésie, on acquiert une capacité naturelle à marier le sens du rythme et la langue. Quand ce sens de la musique, ce rythme, est transposé à d’autres formes d’écriture, les lecteurs le sentent dans leurs os et dans leurs muscles. Ils ont une réaction physique.

    Écrire de la poésie

    Écrire, c’est être connecter avec ses lecteurs, et écrire de la poésie vous aidera à développer des compétences pour vous connecter à vos lecteurs mentalement (par les images), émotionnellement (par le langage) et physiquement (par le rythme).
    Soudainement, votre fiction prendra vie par des scènes que les gens verront. Vos essais seront tissés avec des mots qui permettront aux gens de sentir et les articles de votre blog feront que les gens se lèveront de leur siège et commenceront à danser.
    C’est cette utilisation d’images, de mots et de rythme qui poussera vos lecteurs à tourner les pages de votre livre, impatients de découvrir ce qu’ils éprouveront ensuite.

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Mer 3 Juin - 22:02