-15%
Le deal à ne pas rater :
Cahier de jeux pour les 3 – 5 ans : éveil intellectuel de ...
5.95 € 6.99 €
Voir le deal

    Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs.

    Damien Corbet
    Damien Corbet
    Admin

    Messages : 73
    Date d'inscription : 06/12/2009
    Age : 28

    Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs. Empty Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs.

    Message  Damien Corbet le Sam 12 Déc - 18:30

    Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs.


    Au ballet Parisien, il y a de gros hommes aux billets fleuris et de belles femmes rondes, enveloppées par la fête. Lorsque les robes dansent, les chants s’élèvent et les cris s’évadent, pourtant, plus loin, l’art se fait mince dans l’absence. Il y a des rires enrobés, des lèvres préposées d’incandescence tirées jusqu’aux pieds.

    Sur les sombres mesquineries d’un pas frôlé d’aisance, les hommes marchaient fièrement, une sèche à la main. D’un côté, l’amour portait leurs gestes adoucis d’une quelconque compassion et de l’autre, la pitié s’acharnait aux charnelles beuveries érotiques d’une femme en noir et blanc. Lorsqu’à l’autre bout du monde, l’enfance s’arrache aux envolées de lins comme une rupture d’anévrisme, l’ignorance s’agace à préposer l’idole et l'efforcé. Sur les banquets d’un soir, la nuit voguait son défaitisme aux yeux clamsés d’un jeune noir à la danse. Sur les banquets d’un soir, l’uniformise pleurait son élégance. Les hommes mangeaient au noir et les saouls buvaient leurs jeunes années d’errance.

    Au ballet Parisien, il y avait des hommes aux bedaines immenses et de vieux hommes abscons, qui pleuraient en silence. Dehors, la lune se para de noir et l’Afrique aux mille mains, blanchit son désaccord. Dehors, le ciel s’écrasait.

    Au ballet Parisien, le silence régnait et les riches n’étaient qu’essence. Là ou les belles femmes s’offraient aux frivoles divergences, les abolis grondaient d’épreuves en espérance. Alors on vit des mains sortir d’un quelque parts aux traits d’oublis, alors on vit ces jeunes fous furieux avares d’une reconnaissance, sortir de leurs panses.

    Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs et les gros hommes blancs se fanent de pouvoir aux yeux des mécontents. Au ballet Parisien, la culture s’empare d’accoutumance.



    ©️ Damien Corbet -Tous droits réservés.
    angelheart
    angelheart
    Jeune scribouilleur
    Jeune scribouilleur

    Messages : 27
    Date d'inscription : 12/12/2009

    Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs. Empty Re: Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs.

    Message  angelheart le Sam 12 Déc - 19:50

    C'est trés visuel, coloré de flammes incandescentes.
    C'est tout l'univers de ces vielles ruelles peintes sur une toile vivante!
    Angel
    avatar
    Damien Corbet 1
    Jeune scribouilleur
    Jeune scribouilleur

    Messages : 17
    Date d'inscription : 18/12/2009

    Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs. Empty Re: Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs.

    Message  Damien Corbet 1 le Ven 25 Déc - 23:42

    En effet, ou, comment parler du racisme et de l'inégalité des pouvoirs d'une autre manière Smile

    Contenu sponsorisé

    Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs. Empty Re: Au ballet Parisien, les jupons tirent les ficelles d’une diversité haute en couleurs.

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 3 Juin - 22:10